Nous contacter Documentation Candidature

ACTU HTBS : Tookki, l’application qui dégotte des bonnes adresses pour rester vert en vacances

Tookki est une application destinée à trouver des adresses plus responsables pendant vos voyages en France. Cette application mobile se présente comme un city-guide 3.0, notamment disponible dans certaines villes comme Paris, Marseille, Lyon ou Bordeaux.

 

L’Europe reste le premier continent en termes de visites touristiques. Ce sont plus de 700 millions de voyageurs qui viennent découvrir les joies de Madrid, Paris, Rome ou encore Lisbonne. Avec le Covid-19, ces chiffres ont frôlé la barre des « zéro voyageur ». Une conséquence dramatique pour les professionnels du secteur mais bénéfique pour l’écologie. En effet, le Covid-19 vient marquer une pause dans la pollution de l’eau, la surconsommation des ressources naturelles ou encore la destruction des écosystèmes. Rien de mieux pour faire baisser le réchauffement climatique lorsqu’on constate que l’industrie du tourisme contribue à elle-seule à 5% d’émission de gaz à effet de serre, d’après le ministère de la Transition écologique et solidaire.

 

Comment profiter de ses vacances sans culpabiliser pour l’écologie ? Un groupe de jeunes entrepreneurs français vous apporte la réponse grâce à leur application Tookki, « une application durable et responsable en ville, qui met en avant les initiatives locales ». Pour en parler, le président et co-fondateur de Tookki, Fabien Vermot répond aux questions de Blasting News.

 

 

Votre application mobile se présente comme un « city guide qui permet de lutter contre la surconsommation », comment cela marche-t-il?

 

C’est une liste d’adresses partagées sous forme de carte, qui répond à des critères de sélection qu’on définit au sein de l’équipe. Les utilisateurs peuvent savoir directement quels critères sont respectés pour chacune des adresses que l’on propose.

Les adresses sont testées et vérifiées par l’équipe.

 

 

Quels critères vous permettent d’affirmer qu’un mode de transport ou d’hébergement est plus propre, plus respectueux de notre environnement ?

 

Nous avons défini cinq critères :

Donc il faut un des ces cinq critères pour que le lieu soit rentré dans l’application.

La crise du Covid-19 a mis sur pause la pollution de l’eau, la destruction des écosystèmes. Pensez-vous que nos gouvernants doivent s’en servir comme d’une page blanche afin de ne plus reproduire les erreurs biologiques d’hier et moins pratiquer le ‘surtourisme’ ou tourisme de masse ?

 

Au-delà de leurs devoirs, je pense qu’ils ont l’obligation de le faire.

Avec cette crise, des gens ont revu des dauphins dans les Calanques de Marseille, des sangliers à Barcelone, on a entendu les oiseaux à Paris. Les politiques doivent saisir cette opportunité qu’on avait pas il y a encore quelques mois puisque le GIEC suggérait une baisse de la croissance mondiale ndlr de 8,5 ou 9%. Le Coronavirus fera normalement baisser cette croissance de 3%.

Selon moi, il faut changer de paradigme, de vision et relancer de manière écologique, durable et verte. C’est ce que l’on souhaite mettre en place avec Tookki. D’un point de vue touristique et d’un point de vue loisirs, il faut que les gens s’en servent pour qu’ils apprennent à intégrer l’écologie durable dans leurs activités touristiques.

 

 

Depuis une trentaine d’années, l’éco-tourisme est de plus en plus plébiscité par les voyageurs, vous vous inscrivez dans cette démarche. Pensez-vous que l’éco-tourisme est développé ?

 

Je pense que l’éco-tourisme est un tourisme marginal. Il faudrait qu’il devienne la norme. Pour limiter l’impact écologique, cet éco-tourisme permettrait de redécouvrir une ville différemment, d’éviter la destruction d’espaces historiques. Il faut se protéger du tourisme de masse.

 

 

Votre application référence plus de 500 lieux sur plusieurs villes. Quel sont vos projets d’expansion pour la suite ?

 

On aimerait au moins multiplier par dix le nombre d’adresses d’ici l’automne. On souhaiterait ensuite s’étendre à toutes les zones touristiques urbaines en France.

Avant la crise, notre projet était de s’ouvrir à une première ville européenne d’ici la fin de l’année mais l’actualité repousse cette expansion pour début 2021.

L’idée est donc de s’étendre sur différentes zones touristiques urbaines et périurbaines pour montrer aux gens que là où ils vivent ou là où ils vont se déplacer pour aller voir leurs familles sont des endroits où ils peuvent consommer de manière durable et responsable, sans être dans de grands espaces ou au milieu de la nature.

 

 

Face à la masse d’informations et de fausses informations que peuvent engendrer les réseaux sociaux, vous cherchez à rassurer les internautes pour faire des recherches plus fiables ?

 

On propose un côté plus qualitatif.

Pour le voyage sur place, on va pousser des propositions qualitatives à la différence des influenceurs qui pousseront eux des adresses en lien avec leurs contrats.

J’ai entendu parler du mouvement, ‘Cet été je visite la France’, qui semble très qualitatif car ils proposent des lieux en France après s’il y a ce côté éco-touriste, j’en doute, je ne me suis pas plus intéressé au mouvement.

 

 

 

Source : Blastingnews.com, Yassine Khelfa, « Tookki, l’application qui dégotte des bonnes adresses pour rester vert en vacances » actualisé le 26 juin 2020 à 12:21

Nos actus Toutes les actus

#LAN – 16 & 17 février 2019 CSGO et STARCRAFT

Votre team se sent imbattable ? Vous pensez pouvoir remporter le Cash Prize ?!?
Les portes de la Lan ouvriront le samedi 16 février à 11h pour que celle-ci commence à 13h et se terminera à 18h le dimanche et 17h pour les joueurs Starcraft.

Lire la suite

#Open campus by night Jeudi 14 mars 2019

Venez trouver TOUTES les réponses à TOUTES vos questions sur les études supérieures !

  • Comment se préparer à un entretien ?
  • Comment trouver une alternance ?
  • Quelles sont les formations qui ont la cote ?
  • Comment financer ses études ?
  • Quels sont les métiers qui recrutent ?
  • Comment réussir son CV et sa lettre de motivation ?
  • Comment bien choisir son école sup’ ?
  • Comment trouver un logement étudiant à Brest ?
  • etc.

Autant de questions auxquelles nos experts, professionnels, entreprises et écoles partenaires de l’événement répondront lors la soirée.

Lire la suite